spot_img
mar 23 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

BURKINA/JUSTICE: quelques réactions après le verdict du procès Thomas Sankara et ses 12 compagnons.

Après de nombreuses années d’attente, le Verdict est enfin tombé. Comme le dirait le vieux sage, « on ne peut pas cacher le soleil avec une main ». Pour dire qu’on ne peut empêcher la vérité d’être connue, et ce, quel que soit le temps que cela prendra. La sentence du procès Thomas Sankara et ses 12 compagnons est tombés hier mercredi 06 avril. Il a fallu attendre 35 ans. Le verdict du procès donne lieu à bien d’interprétations.

Par Raoul NABOLLE

Un ouf de soulagement pour le peuple, ciment d’une véritable reconnaissance

Pour Bénéwendé Sankara , un des avocats de la famille Sankara, « c’est un verdict qui soulage tous ceux qui sont épris de paix, de justice et surtout de vérité ». Il a par la suite dit prendre acte de la peine de prison à vie prononcée contre Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et Hyacinthe Kafando. La fin de ce procès et le verdict sont « un ouf de soulagement pour le peuple burkinabè et également le ciment d’une véritable réconciliation entre les Burkinabè qui aspirent à la vérité et à la justice. »

Que retenir de ces procès historiques tenus 34 ans après

Selon l’ancien diplomate Ismaël Diallo quant à lui pense que le déroulement de ce procès tout au long de ces longues années doit être une belle leçon pour tous. Il y a toujours un prix à payer quand on fait le mal, estime-t-il.

« Je préfère tirer les leçons de cela. Et les leçons pour moi ici c’est d’abord le fait que le procès s’est tenu 34 ans après ce qui est extraordinaire ! Et la leçon pour tout le monde c’est de dire que quand on fait du mal il faut s’attendre un jour à faire face à ce mal, et à devoir payer qui que l’on soit » déclare-t-il sur les ondes de Oméga.

L’ancien diplomate néanmoins a affirmé qu’il setait perplexe et s’il faisait partie de la classe politique ou du pouvoir, et qu’il s’inquiéterai de cette décision. « Est-ce que Blaise Compaoré et ses affidés avaleront cette pilule sans rien dire, ou vont-ils tenter de changer la donne ? Changer la donne ici veut dire créer l’instabilité pour changer un régime qui sera favorable à leur arrivée » ? S’est interroge l’ancien diplomate Ismaël Diallo.

Ce verdict dissuadera d’autres personnes à commettre des violences au Burkina Faso

Pour Mariam Sankara, la veuve de l’ancien président Thomas Sankara, l’icône panafricaine de la lutte contre l’impérialisme.

« Nous avons attendu pendant 35 ans. Aujourd’hui, le verdict est tombé. C’est la loi. Nous avons demandé la justice, la vérité. Nous pouvons dire que ce procès nous a permis de prendre connaissance de beaucoup de choses et de les confirmer. Ce verdict va donner à réfléchir à beaucoup de personnes. »

 

C’est sans doute la sentence la plus attendue de toute l’histoire du pays des Hommes intègres. Maintenant, que justice est enfin faite, les sentences prononcées vont-elles conduire à une réconciliation nationale ?

www.channelinfo.bf

 

spot_img

Autres Articles