spot_img
mer 24 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Sport : « Nous allons travailler ensemble et on va former des joueurs », défis de Roberto Carlos pour le Burkina Faso.

L’ancienne gloire du football brésilien et désormais ambassadeur du Football Burkinabè Roberto Carlos a effectué une visite du 14 au 17 février 2024 au Burkina Faso. Il a promis au ministre des sports Boubacar Savadogo de travailler avec les acteurs du football burkinabè pour la formation des joueurs.

Par N. Wendégoudi

Après de séjour 72h au Burkina riche en programme, l’ambassadeur FIFA Roberto Carlos s’est dit satisfait. Il a traduit sa reconnaissance au ministère des sports au cours d’une soirée tenue le 16 février à Ouagadougou. « Je vous remercie d’abord de ce partage de ces moments qu’on a eu avec vous, avec le ministère, la fédération et chacun des sportifs » a-t-il dit.

Fait ambassadeur du football burkinabè, Roberto Carlos a également promis de travailler avec le Burkina pour le développement du sport. « c’est maintenant que commence le travail. Nous allons travailler ensemble, on va s’entraider et on va former des joueurs » a-t-il ajouté.

Le Ministre Dr Boubakar SAVADOGO prenant la parole a remercié Roberto. Selon lui le séjour de Roberto Carlos a été mis à profit pour parapher un protocole d’accord qui va se pencher sur le développement du football en général, celui des infrastructures et le football de petite catégorie en particulier.

«C’est ça, qui nous intéresse. C’est pour ça qu’on le sollicite pour qu’il puisse nous ouvrir des portes. Nous voulons avoir des entraîneurs FIFA A, des arbitres au mondial, des commissaires au niveau mondial. Des personnalités à la FIFA et à la CAF, des ambassadeurs du football dans le monde entier » a expliqué le ministre.

Et de poursuivre : « nous avons pu négocier et parapher un document et ce document nous sert de protocole d’accord et nous permet d’avoir notre ambassadeur du football qui va se charger de nous ouvrir des portes de partenariat pour des infrastructures, des partenariats pour le développement des centres de formation, des partenariats pour amener des investisseurs au Burkina Faso ».

Cette visite couronnée par une série d’activités, dont des visites, des audiences et des séances de travail qui ont permis au désormais « Ambassadeur du football Burkinabè » de toucher du doigt les réalités du football dans notre pays.

www.channelinfo.bf

spot_img

Autres Articles