spot_img
mer 24 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Sénégal : Inquiétudes grandissantes de l’ONU face à la violence et aux restrictions

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) et le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, ont exprimé leur profonde préoccupation face à la situation au Sénégal, marquée par des violences meurtrières et des restrictions croissantes des libertés

Par Ethan DARAGO

Dans un communiqué, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a condamné fermement la violence qui a suivi l’annonce de la suspension de l’élection présidentielle, et a appelé à une enquête indépendante sur les 16 personnes tuées et les 350 blessées. Le HCDH s’est dit préoccupé par les différentes restrictions qui frappent le pays et a appelé les autorités sénégalaises à engager un dialogue inclusif avec toutes les parties prenantes afin de trouver une solution pacifique à la crise.

Le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a réaffirmé le soutien des Nations Unies au Sénégal pour l’organisation d’élections pacifiques, inclusives et transparentes. A appelé au « calme et à la retenue de toutes les parties » tout en disant etre prête à appuyer les efforts visant à « promouvoir la paix, la stabilité et le développement au Sénégal ».

Le Sénégal qui est un pays doté d’une longue tradition démocratique et d’un attachement profond à l’État de droit en Afrique et plus précisément en Afrique de l’Ouest serait-il en train de basculer sous le président Macky Sall du côté des mauvais élèves de la bonne gouverne et de la démocratie ?

www.channelinfo.bf

spot_img

Autres Articles