spot_img
mer 24 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Samuel Eto’o , déclaré père biologique d’une Jeune femme de 22 ans par le tribunal de Madrid.

La justice espagnole à déclaré Samuel Eto’o père biologique d’une jeune femme de 22 ans. L’histoire remonte à 1997 quand le jeune lion indomptable fait la rencontre de la mère de Erika Do Rosario Nieves,( il s’agit de la jeune femme en question) . Une relation qui va aboutir à la naissance de la jeune fille en 1999.Et depuis lors , ce fut le jeu du chat et de la souris entre les deux. 22 ans après , l’histoire refait surface et Samuel Eto’o , aujourd’hui président de la Fédération Camerounaise de Football ( Fecafoot) se retrouve au cœur d’un scandale.

Au procès , la mère de la jeune femme affirme avoir annoncé au joueur qui évoluait à Leganes à cette époque, de sa grossesse. Précisant ne pas elle même  » désiré » cette grossesse en son temps mais s’engageait à  » agir de manière responsable à l’égard de leur enfant commun ».
Elle à plus tard essayer de communiquer avec le futur père .Mais ce fut un échec : il n’a ni répondu à ses appels , ni à ses e- mails ni même à son message précisant qu’elle allait accoucher , ajoute l’avocat de la jeune fille.

L’affaire va finalement prendre une autre tournure quand 22 ans après la jeune femme décide de prendre ses responsabilités vis-à-vis de son identité. Elle fournit des preuves biologiques a l’appui de son témoignage au tribunal. Chose qui va être décisive pour le verdict final.:

 » Samuel Eto’o est bien le père biologique de Erika Do Rosario Nièces. »

Il faut ajouter que  l’ancien attaquant au FC Barcelone Samuel Eto’o s’est déclaré in absentia et n’a pas assisté aux preuves présentées contre lui au tribunal.

« L’ex joueur à été reconnu coupable par le tribunal de Madrid de n’avoir jamais reconnu son enfant et de n’avoir jamais aidé sa mère ,au moins financièrement, dans l’éducation de leur fille , née en 1999. » est condamné à verser une pension mensuelle à 1400 euros à la jeune femme , rétroactivement à partir du moment où la plainte a été déposée.

Le président de la Fédération Camerounaise de football , Samuel Eto’o ne s’est pas encore prononcé sur cette affaire bien qu’elle suscite de chaudes discussions sur les réseaux sociaux.

spot_img

Autres Articles