spot_img
jeu 18 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Ouagadougou : grande finale de la première édition du concours littéraire

 

L’Association AYAA Africain Young Ambassador Association) a organisé ce dimanche 25 avril 2021à Ouagadougou, la grande finale de la 1ère édition du concours jeune littérature, c’est une compétition aux jeunes passionnés de la littérature. Cette initiative avait pour objectif de mettre en exergue la littérature. Le lieuténale colonel et écrivain William Kombori a eu l’honneur de parrainer cette cérémonie.

 

La littérature africaine ainsi que burkinabè doit occuper sa place dans l’histoire du monde. La lecture enseigne l’homme, l’évade et l’instruit en le permettant d’avoir plus d’expériences, un dictionnaire plus large sur le plan écrit et oral. C’est dans ce cadre que le « concours jeune littéraire » en vue de promouvoir la littérature burkinabè a été initié. Cette 1ère édition s’est tenue sur le thème « Littérature burkinabè : omise ou négligée ? Comment y prendre goût ? ».

 

Les candidats de ce concours ce concours étaient des élèves, et des étudiants venus des différents établissements et universités. Le concours était structuré en cinq catégories tels que l’épellation des mots, la lecture, le slam, résumé du roman et nouvelle (roman), les différentes candidatures ont été fait par ces différentes catégories

 

Selon la présidente de l’Association African. Young Ambassador, Eulalie de Merida Bationo, étudiante en deuxième année de Droit à l’Université saint Thomas d’Aquin qui affirme que « l’activité vise à amener la jeunesse pour qu’elle retrouve le goût de la littérature burkinabé. A l’en croire depuis quelques années plusieurs jeunes préfèrent s’adonner aux réseaux sociaux et s’intéressent de moins en moins à la littérature ».

 

A l’occasion de la présente édition, les vainqueurs de chaque catégorie ont été primés. Dans la catégorie nouvelle (roman), c’est Sana Mohamed, étudiant en deuxième année de lettre moderne à l’Université Joseph Ki Zerbo qui a remporté le premier prix. Le candidat est reparti avec une enveloppe de 75 000 FCFA, un bon d’essence d’une année, et bien d’autres lots de la part des partenaires du concours.

spot_img

Autres Articles