spot_img
mar 23 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Extrait Une Lettre pour Laye du vendredi 10 juin 2022

ETALONS : CES MATCHS À L’EXTÉRIEUR QUI NOUS COÛTENT UN POGNON DE DINGUE

Cher Wambi, les Etalons viennent de rentrer des deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2023 avec deux victoires, synonyme de 6 points au compteur. C’est de bon augure pour la qualification. Mais une fois de plus, le Burkina joue ses matches à domicile, hors de ses bases, notamment au Maroc. La faute à l’indisponibilité d’un stade homologué par la CAF et la FIFA. D’ailleurs, l’on a déniché récemment de gros rats sur le chantier de rénovation du stade du 4-Août qui grignoteraient des deniers publics.

Cher cousin, tu m’as souvent demandé combien coûte un match organisé par le Burkina à l’extérieur. Selon des informations que j’ai pu glaner, toutes charges comprises, ça tourne autour de 300 millions de nos francs. Autant dire un pognon de dingue, pour paraphraser Emmanuel Macron.

Dans cette enveloppe, il y a l’achat des billets d’avion de ralliement des joueurs, l’affrètement d’un vol spécial s’il y en a, la location d’un stade avec le payement de tout le personnel qui va avec (stadiers, sécurité…).

Moi qui pensais que beaucoup de choses étaient gratuites et entraient dans le cadre de la bonne collaboration entre Ouagadougou et Rabat.

Sais-tu aussi combien on casquerait si les Etalons jouaient vraiment à domicile ? Autour de 50 millions de FCFA. Du coup, je vais même chercher la petite bête en me demandant si certains ne gagneraient pas que la réhabilitation de notre stade traîne encore. Avec les chiffres que je viens de te donner, je m’interroge si le montant de 4 sorties des Etalons ne nous permettrait pas de remettre à neuf la pelouse et les vestiaires du stade du 4-Août. La réalisation de ces deux infrastructures pourrait sans doute nous permettre de faire lever les mesures de suspension après des négociations avec la CAF, même s’il faut jouer les matchs à huis clos en attendant de mettre les gradins aux normes.

 

#Mahamad_Sangaré

#Observateur

spot_img

Autres Articles