spot_img
mar 23 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Burkina : le ministère de la femme plaide pour la participation des personnes handicapées au processus électoral

Burkina : le ministère de la femme plaide pour la participation des personnes handicapées au processus électoral

 

Ce jour dans les locaux du CFOP, le ministère de la femme, de la famille et de l’action humanitaire et l’ONG Light for the World mènent un plaidoyer le jeudi 04 juin 2021 à Ouagadougou. Cette rencontre s’est tenue auprès du Chef de file de l’opposition (CFOP) pour la participation des personnes handicapées handicape au processus électoral.

Le Burkina Faso fait de la participation de l’ensemble de ces citoyens à la gestion des affaires de l’État une préoccupation fondamentale.

Le ministre en charge de la femme, Marie Laurence Ilboudo, a annoncé que << dans l’optique d’aboutir à une pleine effectivité de ses dispositions pertinentes de notre carde juridique mon département avec l’accompagnement financier de l’ONG Light For World a élaboré de façon inclusive et participative un guide qui propose des actions concrètes assorties de recommandations à même de rendre effective la participation des personnes handicapées aux élections. Nous lançons un appel solennel à l’ensemble des partis politiques et formations politiques membres du Chef de File de l’Opposition Politique du Burkina Faso (CFOP-BF).  Afin qu’ils fassent de la participation effective des personnes handicapées aux élections une priorité, et ce, pour  les actions déjà entreprise par vous, nous sollicitons toujours votre engagement soutenu et des actions concrètes pour que la participation des personnes handicapées aux élections soit une réalité au Burkina Faso.>>

Pour le directeur de pays de Light For The World M. Eli BAGBILA indique auprès des membres du (CFOP) qu’il est venu << solliciter votre engagement à appliquer et à faire appliquer le droit et rien que le droit sur la participation à la vie politique et à la vie publique des personnes en situation d’handicap au Burkina Faso>>.

M. Eli BAGBILA directeur de pays de Light For The World

Concernant le

Plaidoyer fait auprès du chef de file de l’opposition rassure que << dans mon parti, nous avons un secrétariat chargé des personnes handicapées. Nous le demandons aux partis faisant partie du cadre de concertation d’intégrer et d’avoir des secrétariats qui vont s’occuper de ces questions.  Je suis d’accord pour une ségrégation positive à leurs endroits, comme on l’a fait à l’endroit de la femme, des jeunes, de sorte que ces personnes vivant avec un handicap puisse s’intégrer>>, a souligné M.BAGBILA.

Le CFOP promet donc être à l’écoute et prendre en compte les points qui seront évoqués. « Nous allons écouter la démarche à suivre prôner par le ministère mais, soyez rassurer que nous ne ménagions aucun effort pour les accompagner dans ce sens », Eddye Komboigo.

 

Alida SOME

spot_img

Autres Articles