spot_img
mer 24 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Burkina Faso : Eddie Komboïgo invite la CEDEAO à lever « les sanctions contre le Niger. »

Après un bref séjour au Niger, Eddie Komboïgo, président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès a lancé ce 21 février 2024 un cri du cœur à la CEDEAO pour la levée des sanctions qui plongent la population dans un dénuement total, à travers un communiqué.

Par N. Wendégoudi

« Nous lançons solennellement un cri de cœur aux chefs d’États de la CEDEAO, devant se réunir le 24 de ce mois de février 2024, de se pencher sur le cas du Niger afin de lever purement et simplement toutes les sanctions prises à l’encontre dudit pays dans l’objectif de soulager les populations meurtries, subissant déjà les conséquences humaines, humanitaires et économiques déplorables de cette guerre lâche et perfide imposée par les groupes armés terroristes » lit-on dans le communiqué.

Eddie Komboïgo soutient dans le communiqué qu’une « telle décision de la CEDEAO permettra sans aucun doute, d’apaiser les esprits de révolte (tout de même légitimement compréhensible), source de discorde et de division de l’organisation sous-régionale.»

Il a terminé de son cri de cœur en appelant les États membres de la CEDEAO à intensifier le dialogue avec les pays membres de l’Alliance des États du Sahel (AES) pour sauvegarder les intérêts supérieurs des peuples de la sous-région.

www.channelinfo.bf

spot_img

Autres Articles