spot_img
mer 17 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

Burkina : assistance humanitaire, le budget prévisionnel est de plus de 95 milliards FCFA

Le plan 2024 d’assistance humanitaire, au profit des personnes déplacées internes et des personnes non déplacées vulnérables au Burkina Faso, va toucher 3 548 380 bénéficiaires.

Par Moussa Belem

En conclave ce 27 février 2024, les autorités burkinabè et leurs partenaires ont mis la table de discussions, le plan 2024 d’assistance humanitaire. Déjà, on apprend que le budget prévisionnel est de 95 milliards 171 millions 508 mille FCFA. Une chose est sûre, l’assistance des PDI dans ce contexte sécuritaire du Burkina Faso n’est pas une mince affaire.

Cependant, jusqu’à présent, si certains déplacés internes bénéficient d’une aide humanitaire et d’autres sont répartis dans leurs contrées, c’est bien parce que «de braves hommes» veillent à cela : il s’agit des forces de défense et de sécurité (FDS).

« Grâce aux efforts de ces braves et intrépides combattants, de nombreuses localités jadis occupées par des groupes armés terroristes, sont libérées, permettant le retour progressif des Personnes déplacées internes (PDI) dans leurs localités d’origine, dont le nombre dépasse aujourd’hui 436 541 », reconnaît la ministre de l’action humanitaire Nandy Somé qui ajoute qu’il faut accorder toute l’assistance nécessaire.

C’est pourquoi en plus des 95 milliards prévus à cet effet, l’Etat burkinabè a prévu 676 250 255 000 FCFA. Selon la ministre, « le nouveau plan » devrait permettre « d’opérer un changement qualitatif durable des conditions de vie des Personnes déplacées internes et des communautés d’accueil ».

Pour y arriver, elle invite l’ensemble des acteurs « à renforcer la synergie d’actions » afin de « relever les nombreux défis qui se présentent ».

Le message semble bien passé chez le Coordonnateur-résident du Système des Nations unies au Burkina, Alain Akpadji. À l’en croire, « les partenaires ont pu apporter au cours de l’année 2023, une assistance humanitaire d’urgence à 2,9 millions de personnes sur 3,1 millions de personnes que nous avions ciblées pour l’année. L’insuffisance de financement a été l’une des principales difficultés rencontrées au cours de l’année 2023 ».

Mais ils entendent redoubler d’effort cette année : « La communauté humanitaire s’engage en 2024 à apporter, dit-il, une assistance humanitaire d’urgence, prioritairement à 3,8 millions de personnes sur 6,3 millions de personnes en besoin. Il s’agit, principalement, des personnes déplacées internes et des populations vulnérables, y compris les communautés hôtes. Le financement requis s’élève à 935 millions de dollars (plus de 465 milliards FCFA ».

www.channelinfo.bf

spot_img

Autres Articles