spot_img
mer 24 juillet 2024

Tel/WhatsApp : +226 55 53 93 22 | info@channelinfo.bf

spot_img
spot_img

09ème édition du forum Mondial de l’eau, L’association des femmes scientifiques du Burkina participe au débat mondial

Principal événement international concernant les questions d’eau douce, la 09 ème édition du forum Nationale de l’eau est en cours à Dakar depuis le 21 mars 2022. L’ Association des Femmes Scientifiques du Burkina Faso( A.F.SCI.B) veut contribuer au débat mondial au niveau du Burkina Faso. Elle à organisée en marge de cet événement, une soirée scientifique sur la problématique de l’eau autour du thème mondial :  » Sécurité de l’eau pour la Paix et le développement ».Une activité qui s’est déroulée ce 24 mars à Ouagadougou.

Contribuer au débat mondial a travers des échanges scientifiques sur le thème mondial est tout l’enjeu de ce panel organisé par l’ AFSCIB. En tenant compte du contexte du Burkina Faso, l’ association veut apporter des propositions sur les défis liés aux enjeux et problématiques qui se rattachent  à l’eau potable et l’assainissement au Burkina faso.

Dr Mamounata BELEM, Présidente de l’ AFSCIB

« le contexte du Burkina Faso est encore interpellateur , d’autant plus que nous sommes en période d’insécurité . Et nous sentons les effets de cette insécurité sur l’eau.Nous en tant que femme chercheurs nous voulons contribuer à ce débat et ensemble faire des propositions et en même temps montrer aux populations du Burkina Faso que cette problématique de l’eau intéresse les acteurs de la recherche »,explique Dr Mamounata Belem , présidente de l’ AFSCIB.

Les échanges ont porté essentiellement sur la sécurité de l’eau de surface pour la paix et le développement, la sécurité de l’eau souterraine pour la paix et le développement , la sécurité des infrastructures hydrauliques pour la paix et le développement et la sécurité de l’eau en période de crise pour la paix et le développement.

L’ eau est une ressource vitale qu’il faut impérativement protéger, c’est cette vision qui prévaut la démarche de l’AFSCIB. Une démarche saluée par le représentant du ministre en charge de l’eau M. Allasoun Sori. Pour lui cette soirée scientifique est : « un véritable cadre de plaidoyer auprès des autorités pour qu’elles puissent porter une attention particulière sur l’eau qui est vitale et une clé de développement durable.

Allasoun SORI, représentant du ministre en charge de l’eau.

Pour la première fois , le forum national de l’eau se tient en Afrique subsaharienne à Dakar. Il va permettre d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les enjeux spécifiques à la région Afrique de l’ouest et Sahel.Elle prendra fin 26 mars prochain.

 

spot_img

Autres Articles